Règles de représentation du GRAFCET

924

Le GRAFCET permet de représenter le fonctionnement séquentiel d’un système automatisé de production. Cet outil de représentation est normalisé: nome internationale CEI IEC 848 (decembre 1988) Le GRAFCET décrit le comportement des sorties ( actions) à partir des entrées (état des variables des réceptivités ) et de l’état interne du système.

Règles de syntaxe :

L’alternance étape-transition et transition-étape doit toujours être respectée quelle que soit la séquence parcourue.

Règles d’évolution du grafcet à respecter :

Règle 1 : Situation initiale

La situation initiale d’un grafcet représente l’état de début de fonctionnement. Elle traduit généralement un comportement de repos.

Règle 2 : Franchissement d’une transition

On peut dire qu’une transition est validée lorsque toutes les étapes immédiatement précédentes reliées à cette transition sont actives Le franchissement d’une transition se fait à condition de  :

• lorsque la transition est VALIDEE,

• ET  la réceptivité liée  à cette transition est VRAIE

Remarque :

Lorsque ces deux conditions sont réunies, la transition devient franchissable et est alors obligatoirement franchie.

Règle 3 : Évolution des étapes actives :

Le franchissement d’une transition provoque l’activation de toutes les étapes immédiatement suivantes et la désactivation de toutes les étapes immédiatement précédentes

Règle 4 : Évolutions simultanées :

Plusieurs transitions simultanément franchissables sont simultanément franchies.

Règle 5 : Activation et désactivation d’une étape en même temps :

Si, au cours du fonctionnement, la même étape est simultanément activée et désactivée elle reste active.

Télécharger ici

Exercices corrigés