Guidage en Rotation

4229

Introduction

La solution constructive qui réalise une liaison pivot est appelée guidage en rotation. Une liaison pivot n’autorise qu’un degré de mobilité en rotation entre deux pièces constitutives d’un mécanisme.

Dans ce cours, nous allons étudier les solutions qui permettent de réaliser une liaison PIVOT :

Liaison PIVOT directe :

Liaison PIVOT par contact direct :

Le guidage en rotation est obtenu par contact direct entre deux surfaces (cylindriques ou conique) et d’arrêts qui suppriment les degrés de liberté en translation.

Avantages :

  • Coût faible

Inconvénients :

  • Échauffement
  • Peu précis
  • Efforts faibles
  • Vitesses faibles

Liaison PIVOT Indirecte :

Liaison PIVOT par interposition d’une bague de frottement COUSSINET :

Le principe du contact direct est amélioré en interposant des bagues de frottement qui vont :

  • Diminuer le coefficient de frottement,
  • Augmenter la durée de vie de l’arbre et du logement,
  • Diminuer le bruit,
  • Reporter l’usure sur les bagues.

Parmi les bagues de frottement, on retrouve principalement les coussinets.

Coussinets (ou paliers lisses) :

Les coussinets sont des bagues cylindriques en bronze ou en matière plastique, épaulée ou non. Ils sont montés “serrés” dans l’alésage et “glissant” au niveau de l’arbre.

Avantages :

  • Réduction du frottement
  • Augmentation de la durée de vie (changement du coussinet)
  • Réduction du bruit
  • Coût réduit

Inconvénients :

  • Encombrement en longueur
  • Sensible aux défauts d’alignement (sauf articulation sphérique)
  • Capacité de charge
  • inversement proportionnelle à la vitesse

Lien de téléchargement “Le Guidage en Rotation” Format PDF est sur la page 2 >>

Partager

1 sur 2